728x90

ENTREVUE EXCLUSIVE AVEC LA SCÉNARISTE DU FILM L’ATTENTAT / THE ATTACK : JOËLLE TOUMA

 

frelon-vert14cut joelletouma000cutJ’ai eu l’immense honneur de discuter avec Joelle Touma qui est la scénariste du film ‘’L’attentat’’ »The Attack » de Ziad Doueri basé sur le livre de Yasmina Khadra sur l’histoire d’un chirurgien Palestinien, Amin Jaafari (Ali Suliman)qui travaille à Tel-Aviv et vit avec son épouse Siham Jaafari (Reymond  Amsalem) entouré d’un cercle d’amis Israéliens qui se retrouve du côté du camp ennemi le jour où on lui apprend que l’amour de sa vie c’est fait exploser pour la cause palestinienne.

Le chirurgien récemment décoré descendu dans les enfers de la perte de sa femme partira dans une quête sur le questionnement dû pour quoi et comment cela a pu arriver. Un genre de chemin de croix qu’il fera en Palestine pour éclairer son esprit, trouver la raison qui a poussé sa tendre moitié à détruire leur vie commune et celles de plusieurs gens dont des enfants. Une rencontre avec une femme incroyable qui nous donne vraiment l’heure juste sur le formidable scénario quelle a rendu à l’équipe de tournage, cent bravo, merci Joëlle pour cette entrevue

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

frelonvvertlaurencecuttheattackMV5BMTYxODIyMTQzMF5BMl5BanBnXkFtZTcwNTk4OTU0OQ@@._V1_SY317_CR2,0,214,317_cutDepuis la création d’Israël en 1948, les territoires ancestraux revendiqués par les Arabes ont été pris dans une résolution de l’ONU et par force par l’armée israélienne armée par les Américains et les Anglais. Depuis, les révoltes successives des territoires adjacents comme la Cisjordanie et la Palestine, le Liban et l’Égypte ainsi que la Jordanie et l’Arabie Saoudienne. Les deux ‘’Itinfada’’ ou guerre islamique ont eu lieu le 9 décembre 1987 et le 29 septembre 2000.

 

Le premier avec des lance-pierres à main contre des blindés et des chars et le deuxième avec des commandos suicides en terre israélienne. La tension y est constante depuis plus de 65 ans et le nombre de mesures disciplinaires ont bondi de 500% depuis 1987, les murs construits autour des colons juifs pour les protéger des attentas, les forces de sécurité, les fouilles et les inspections de routine sont régulières pour quiconque se trouve dans le pays touristes inclus.

Dans le film ‘’The Attack’’ réalisé par Ziad Doueiri, on peut ressentir la lourdeur palpable de la différence entre les nationalités. Amin Jaafari à eu la chance d’avoir une bourse pour étudier la médecine à Tel-Aviv, il est un grand chirurgien aujourd’hui et vit avec son épouse Siham dans cette ville d’Israël qui lui a donné toutes les chances possibles, maintenant il est une sommité, il a des amis israéliens et mène une bonne vie.

  • 3B Productions
  • Scope Pictures
  • Douri Films
  • Sortie: 2 août 2013
  • Drame
  • 102 minutes
  • Directeur: Ziad  Doueiri
  • Scénario: Ziad Doueiri basé sur le livre deYasmina Khadra
  • Interprètes:
  • Ali Suliman   (Amin Jaafari)
  • Evgenia  Dodena   (Kim)
  • Reymond  Amsalem   (Siham  Jaafari)
  • Dvir  Benedek    (Raveed)
  • Uri  Gavriel    (Capitaine  Moshe)
  • Ruba  Salameh   (Faten)
  • Karim Saleh   (Adel)
  • Ramzi  Makdessi   (prêtre)
  • Ezra  Dagan   (Ezra  Benhaim)
  • Abdallah  El  Akal   (enfant dans la rue)
  • Vladimir  Friedman   (Ilan Ross)
  • Ofri  Fuchs   (journaliste des nouvelles)
  • Eli  Gorenstein   (professeur Friedman)
  • Bassem Lulu   (Yasser)
  • Mohammed  Nabulsi   (homme #2)

 

Il sera récompensé par l’académie médicale de Tel-Aviv, mais sa femme ne pourra y être, car elle doit aller à Nazareth d’urgence pour une affaire familiale. Amin déçu accepte son sort de ne pas avoir son épouse avec lui ce soir de grands honneurs et se rend à la remise à l’académie. Il recevra un coup de fil de Siham et lui coupera tout de suite la parole lui promettant de l’a rappelé. Quelque temps après pendant une réception donnée par ses amis, une explosion attire l’attention des participants, mais sans plus, car en Israël, les explosions sont courantes vu le climat politique.

Plus de minuit passé et Siham n’est pas revenue, le lendemain, la police arrive à sa maison et l’informe que l’explosion est due à une attaque terroriste et que le responsable serait son épouse morte dans l’attaque. Amin voit son monde basculer dans une fraction de seconde, il devra aller identifier le corps et sera emmené au poste de police pour interrogatoire. Maintenant, il n’est plus le renommé chirurgien décoré et l’ami d’Israël, mais un simple arabe, un danger pour la société juive, un extrémiste. Une fois relâché pour faute de preuves après avoir été torturé plusieurs jours, il cherchera à se rendre en Palestine pour retrouver ceux qui ont influencé feu son épouse et pour comprendre ou essayer de comprendre la situation dans son deuil extrêmement douloureux.

Image de prévisualisation YouTube

Un film d’une puissance émotionnelle incroyable où on sent les mauvaises vibrations attaque Amin Jaafari de tout côté, une torture psychologique constante qui arrache un homme d’une intelligence supérieure à toutes réponses logiques des évènements. Un homme déchiré entre les convictions de son peuple et de son épouse et l’amitié de ses amis juifs et son entourage israélien.  Une perspective qui est courante dans la vie de certaines personnes qui vit dans ces régions, je suis sûr que ce;la est arrivé des dizaines de fois à des gens réels et je crois fermement que même si le film est inspiré du livre de Yasmina Khadra, son livre lui doit être inspiré de faits réels,le film sera a l’affiche au Cineplex Forum de Montréal vendredi le 2 août 2013. Très bon film, 10/10

Guy Caumartin aka Le Frelon Vert

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

728x90
SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline