728x90

GHOST IN THE SHELL BLU-RAY + DVD + COPIE DIGITALE

Ghost in the machine est une série de bandes dessinées qui est apparue en 1989 de la main de Kokaku Kidötai. Ce manga raconte l’histoire de ‘’Major’’ qui est un cyborg femelle crée par des scientifiques avec une technique complètement nouvelle, garder le cerveau humain de personnes décédées et les insérer à un corps robotique.

 

 

Elle travaille pour la justice en place dans un monde super sophistiqué où les robots sont de plus en plus présents, où la technologie est très avancée et la justice dirigée par trois ou quatre entités. Docteure Ouellet jouée par Juliette Binoche cache de terribles secrets que Major découvrira à la longue suivant la piste de massacres humains perpétrés par je ne sais qui. Scarlett Johansson est très belle et ce rôle lui va à merveille avec des scènes d’action qui lui vont comme un gant.

 

  • Paramount Pictures Home Entertainment
  • Dreamworks Pictures
  • Sortie : 25 juillet 2017
  • Science-fiction, drame
  • 2 disques
  • Blu-ray :
  • Haute définition 1080P
  • Audio: anglais Dolby Atmos, Français, espagnol et portugais Dolby numérique 5.1, autodescription anglaise
  • Sous-titres : anglais (malent), français, espagnol, anglais et portugais
  • DVD :
  • Version panoramique optimisée pour télé 16.9
  • Audio : Français, espagnol et portugais Dolby numérique 5.1, audiodescription anglaise
  • Sous-titres : anglais (malent), français, espagnol, anglais et portugais
  • Directeur : Rupert Sanders
  • Scénario : Shirow Masamune et Jamie Moss
  • Interprètes :
  • Scarlett Johansson  (Major)
  • Pilou Asbaek  (Batou)
  • Takeshi Kitano  (Arakami)
  • Juliette Binoche  (Dr. Ouelet)
  • Michael Pitt  (Kuze)
  • Chin Han  (Togusa)
  • Danusia  Samal  (Ladriya)
  • Lasarus  Ratuere (Ishikawa)
  • Yutaka  Izumihara  (Saito)
  • Tawanda Manyimo  (Borma)
  • Peter Fernandino  (Cutter)
  • Anamaria Marinca (Dr. Dahlin)
  • Daniel Henshall  (Skinny Man)
  • Mana Hira Davis  (Bearde Man)
  • Erroll Anderson  (Hanka Security Agent)
  • Suppléments :
  • Hard-wired humanity : Making ghost in the shell
  • Section 9 : Cyber defenders, Man & machines : The ghost philosophy

 

Par contre, le dialogue est un peu terne, le son faible et il aurait due y avoir plus d’interactions entre les personnages mêmes si ce scénario a été fait pour Major, un robot-humain à 10 % qui recherche des réponses sur son passé. La ville et ses édifices capitonnés par toute sorte de commerciaux virtuels sont d’une beauté féerique et froide en même temps. Un film qui passe la note avec beaucoup d’action, de mouvement même si le dialogue est très faible et le son ordinaire. À voir pour les amants du futur! 7/10

 

Le Frelon Vert

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

728x90
SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline