728x90

PERICO (PHILIPPE BERTHET ET RÉGIS HAUTIÈRE)

ladyjayecutperico

La Havane, 1958. Joaquin, un jeune employé d’un hôtel tenu par un caïd nommé Trafficante, voit sa vie changer du jour au lendemain lorsque son frère aîné Carlos, un révolutionnaire castriste, lui confie une mallette remplie d’argent, substituée à un proche de Trafficante. Joaquin partira en cavale aux États-Unis pour sauver sa peau, accompagné d’Elena, une belle chanteuse offerte à Trafficante par le président dominicain Trujillo pour faveurs rendues. Trafficante enverra ses hommes à la recherche du jeune Cubain. Parviendront-ils à le rattraper sur les traces de Jack Kerouac dans le Sud des États-Unis?

Les auteurs Philippe Berthet (dessins) et Régis Hautière (scénario) nous plongent dans un thriller rétro, campé dans une époque où la pègre faisait la pluie et le beau temps à Cuba. Le dessin réaliste est très léché aux couleurs sépia et on sent que beaucoup de recherches ont été effectuées tant pour les décors que pour l’intrigue. La soixantaine de pages du livre se lit rapidement, car on veut connaître la suite de l’histoire. Cependant, il s’agit d’une mini-série en deux volumes et l’on se retrouve à souhaiter d’avoir en mains la suite pour savoir comment tout cela se terminera. Il faudra toutefois attendre l’automne 2014 pour ce faire, le tome 2 ne sortant qu’en septembre en Europe.

Le premier tome de Perico (qui signifie «perruche» en espagnol et «cocaïne» en argot cubain) augure bien pour la nouvelle série de bandes dessinées de Berthet et Hautière, Ligne noire, consacrée aux histoires noires. Le trait de Berthet est attrayant et se marie bien à ce type de récit, tandis que le scénario de Hautière nous rappelle les films noirs d’autrefois. Berthet, dont la carrière s’étend sur une trentaine d’années d’expérience et Hautière, qui cumule les scénarios depuis dix ans, ont encore de belles années devant eux, ce qui augure bien pour l’avenir de Ligne noire.

Paru aux Éditions Dargaud

Critique par Sarah Szefer (twitter: @ladyjaye)

2 Responses

  1. Pingback: Perico, tome 1 | Les lectures de Caro

  2. Merci d’Avoir mis notre lien sur votre page. Au plaisir!

    10/09/2014 at 12:59

728x90
SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline